Alan Sokal

Alan David Sokal, né en 1955, est professeur de physique et membre du corps professoral du département de mathématiques de l'Université de New York.



Catégories :

Physicien américain - Pensée postmoderne en France - Critical theory - Courant philosophique - Naissance en 1955

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • D'un article-canular, deux hommes de science ont voulu faire un ouvrage qui brocarde.... Agé de quarante-deux ans, Alan Sokal est professeur de physique à ... il a enseigné les mathématiques à l'université nationale du Nicaragua au temps... (source : peccatte.karefil)
  • Son auteur, Alan Sokal, étayait ses divagations par des citations d'intellectuels... ainsi qu'aux extrapolations abusives des sciences exactes aux sciences humaines.... les mystifications physico- mathématiques de Jacques Lacan, Julia Kristeva, ... Alan Sokal est professeur de physique à l'université de New York.... (source : decitre)
  • Alan Sokal est professeur de physique à l'Université de New York.... scientifique ainsi qu'aux extrapolations abusives des sciences exactes aux sciences humaines.... les mystifications physico- mathématiques de Jacques Lacan, Julia Kristeva, ... (source : odilejacob)

Alan David Sokal, né en 1955, est professeur de physique et membre du corps professoral du département de mathématiques de l'Université de New York. En janvier 2006, il a été appelé à la chaire de mécanique statistique et combinatoire de l'University College de Londres.

Sous la direction d'Arthur Wightman, il a obtenu son Ph. D. à l'Université de Princeton en 1981. En physique, les intérêts de recherche de Sokal incluent la mécanique statistique, la théorie quantique des champs, les mathématiques et l'informatique appliquée à la physique.

Politiquement de gauche, Sokal a enseigné les mathématiques à l'Université nationale du Nicaragua à l'époque du gouvernement sandiniste.

Affaire Sokal

Article détaillé : Affaire Sokal.

Il est en particulier connu du grand public pour une controverse polémique qu'il a fait naître en 1996. Curieux de voir si la revue d'études culturelles (cultural studies) postmoderne Social Text publierait n'importe quel article qui «flatterait les préconceptions idéologiques des rédacteurs», Sokal a soumis à la publication un grandiloquent, mais absurde, article intitulé «Transgresser les frontières : vers une herméneutique transformatrice de la gravitation quantique» [1].

En effet, le premier objectif de cet article était de montrer qu'il était envisageable de publier dans certains domaines des sciences sociales, et surtout ceux qui touchent aux idées et au vocabulaire du post-modernisme, environ n'importe quel document vide de tout sens mais utilisant un vocabulaire scientifique détourné. La revue en question a effectivement publié l'article, et c'est à ce moment que Sokal a révélé son canular dans la revue Lingua Franca[2], citant, entre autres, Noam Chomsky pour affirmer que la gauche et la science sociale seraient mieux servies par de solides fondements intellectuels s'appuyant sur la raison. Il a répondu aux gauchistes ainsi qu'aux postmodernistes critiquant sa tromperie, en expliquant que sa motivation avait été de «défendre la gauche de son courant en vogue».

L'autre objectif était de montrer que les pires absurdités peuvent être défendues en s'appuyant sur les penseurs postmodernes.

Cette affaire, conjointement avec le livre de Paul R. Gross et Norman Levitt  : Higher Superstition : The Academic Left and Its Quarrels With Science, peuvent être reconnus comme appartenant à ce que Social Text a nommé une «guerre des sciences». Le livre accuse les universitaires généralement et les spécialistes de sciences humaines surtout d'utiliser avec incorrectitude des termes scientifiques et mathématiques et les partisans du programme fort de nier la valeur de la vérité scientifique.

Publications

Annexes

Liens externes

Notes et références

  1. (en) "Transgressing the Boundaries : Towards a Transformative Hermeneutics of Quantum Gravity". Alan D. Sokal : Transgressing the Boundaries : Toward a Transformative Hermeneutics of Quantum Gravity. Social Text, No. 46/47, Science Wars (printemps-été, 1996), pp. 217-252.
  2. [pdf] Sokal A. (1996). "A Physicist Experiments with Cultural Studies". Lingua Franca : 62-64.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Alan_Sokal.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu