Dongwanggong

Dongwanggong, «Roi d'Orient» ou Donghua dijun, «Empereur Donghua», est un dieu taoïste. Il est toujours nommé «Seigneur du Bois», «Enfant azur» – matière...



Catégories :

Dieu taoïste - Taoïsme - Courant philosophique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le Seigneur Roi de l'Orient (Dongwanggong) est le Souffle originel du Yang Vert, le premier des dix mille dieux ; vêtu de ... (source : classiques.uqac)
  • En troisième lieu, le Père Roi de l'Orient Dongwangfu qui est le Souffle Originel du Yang Vert : «C'est le premier des dix mille dieux.... (source : scribd)
  • Ce dernier règnait en orient sur un autre pays (une ile) nommé "Tung-Hua" ("Fleur... On dit qu'elle est la fille du dieu Yu-huang / Shang-ti, l'empereur du ... (source : webzinemaker)

Dongwanggong (???), «Roi d'Orient» ou Donghua dijun (????), «Empereur Donghua», est un dieu taoïste. Il est toujours nommé «Seigneur du Bois» (Mugong ??), «Enfant azur» (Qingtongjun ???) – matière et couleur associées à l'est dans la théorie des Cinq éléments – ou «Empereur Fusang» (????) - du nom de l'arbre depuis lequel le soleil se lève selon la mythologie chinoise. Son anniversaire divin est le 6 du 2e mois.

Le nom de Dongwanggong, «Roi [père] d'Orient», répond à celui de Xiwangmu, «Reine mère d'Occident». Comme il apparaît plusieurs siècles après les mentions de la déesse, d'autre part illimitément plus populaire, certains estiment que son personnage a été imaginé pour lui faire pendant. Ils se partagent la supervision des immortels : Xiwangmu se charge des femmes et lui des hommes.

Néanmoins, d'autres proposent que le dieu tire son origine de l'Empereur oriental de la Grande Unité (????) ou Seigneur d'orient (??), dieu solaire du pays de Chu attesté aux périodes des Printenps et des Automnes et des Royaumes combattants.

Le Livre des dieux et des merveilles (???) le décrit comme un être à crinière blanche, face d'oiseau et queue de tigre, monté sur un ours noir.

Nombre d'ouvrages mythologiques taoïstes le décrivent comme né du Pur et de la Sainte Mère des Origines, gouvernant les êtres animés et les souffles yin et yang depuis le ciel d'orient. Le dieu du Mont oriental Dongyue dijun(????)serait son frère cadet.

Dans la tradition des alchimistes, école Quanzhen surtout, Wang Xuanfu, maître de Zhongli Quan et premier des Cinq Ancêtres du Nord, est son avatar, de même que - selon certains - Lü Dongbin.

Voir aussi

Xiwangmu | Wang Xuanfu

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Dongwanggong.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu