Kitarō Nishida

Kitarō Nishida est un philosophe japonais, fondateur de l'École de Kyōto, une école philosophique japonaise, qui a cherché à marier la philosophie occidentale avec la spiritualité issue des traditions extrême-orientales.



Catégories :

Universitaire japonais - Philosophe japonais - Philosophe du XXe siècle - Phénoménologie - Courant philosophique - Naissance en 1870 - Décès en 1945

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Premier ouvrage en français sur Nishida Kitarô (1870-1945), le plus grand philosophe japonais contemporain, qui ne s'est pas contenté d'importer la... (source : amazon)
  • ... Nishida Kitarô : le philosophe, sa pensée, etses enjeuxPointe extrême-orientale perchée aux bords des abysses du monde, siège depuis l'ère de ... (source : paris-philo)
Kitarō Nishida

Kitarō Nishida (?? ???, ?, 1870 - 1945) est un philosophe japonais, fondateur de l'École de Kyōto, une école philosophique japonaise, qui a cherché à marier la philosophie occidentale avec la spiritualité issue des traditions extrême-orientales. Il introduisit la phénoménologie de Husserl au Japon. Ses disciples directs sont Hajime Tanabe et Keiji Nishitani.

Suite à l'importation sur le sol nippon de la philosophie occidentale lors de l'Ère Meiji, le projet de Nishida consistait à approfondir les intuitions de la pensée orientale à travers le cadre et le vocabulaire de la philosophie occidentale (Hegel, Husserl, etc. ). Il s'agit de surmonter la pensée occidentale par la pensée orientale pour créer une pensée réellement universelle. Néanmoins, l'évaluation de la réussite ou de l'échec de son projet est sujet à controverse dans la littérature contemporaine.

Le Zen, qu'il pratiqua intensivement, eut une influence énorme sur sa pensée. Daisetz Teitaro Suzuki fut un ami de Nishida. Ils se rencontrèrent durant leur jeunesse, avant que Daisetz Teitaro Suzuki ne devienne un des érudits les plus respectés de son temps concernant la pensée Zen, en particulier après qu'il se fut installé aux États-Unis.

Son disciple et autre penseur influent de l'École de Kyōto, Nishitani Keiji, écrivit une biographie intellectuelle de son maître à penser, sobrement intitulée : Kitarō Nishida.

Études sur le Bien (????)

«Études sur le Bien» est le premier ouvrage de Nishida, qu'il écrivit à la fin de l'Ère Meiji. Cet ouvrage présente un dispositif philosophique complet centré sur la notion d'expérience pure (????, ?) . Nishida reprend en fait le concept d'expérience pure aux psychologues occidentaux du XIXe siècle tel que Wilhem Wundt ou encore William James. Mais s'il emprunte ce terme à la psychologie, c'est pour le réinterpréter dans le cadre de la pensée Zen. Cependant, s'il est clairement influencé par sa pratique de cette forme de méditation, il n'en parle jamais explicitement dans son ouvrage : il ne cite aucun terme technique, ni aucun penseur, issu de cette secte du bouddhisme. Dans ce premier ouvrage, son projet semble être par conséquent de tout reformuler dans le vocabulaire de la philosophie occidentale.

L'expérience pure est à la fois le départ de son ouvrage et le point vers lequel l'ensemble des réflexions du philosophe nippon retournent. C'est une expérience qui se situe avant toute différentiation entre le sujet et l'objet, avant toute pensée réflexive. C'est une attention immédiate au réel tel qu'il est .

Cet ouvrage aurait suffit à positionner Nishida comme un penseur majeur de son époque. Cependant son œuvre continua durant de longues années et son dispositif s'orienta vers les notions de Logique du Lieu (??, ?) .

Kyōto

A Kyōto, il est envisageable de parcourir le «chemin de la philosophie», chemin qu'empruntait Kitarō Nishida l'ensemble des jours, pour réfléchir.

Bibliographie

Littérature secondaire en français

Littérature secondaire en anglais

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Kitar%C5%8D_Nishida.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu