L'Investiture des dieux

L'Investiture des dieux est un roman historique et fantastique de la dynastie Ming attribué à Xu Zhonglin ou Lu Xixing, relatant la lutte entre le dernier roi des Shang et le fondateur de la dynastie Zhou.



Catégories :

Roman chinois - Culture taoïste - Taoïsme - Courant philosophique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Il ya 4000 ans, en Chine, le dernier des souverains de la dynastie Yin, le roi Zhou, ... -Hôshin : l'investiture des dieux- est certes un petit manga, ... (source : mangagate)
  • L'Investiture des Dieux est avec le Voyage en Occident, l'histoire des Trois... d'origine qui ce termine normalement a la chute de zhou dernier roi d'yin!... (source : forum.ntai2team)
  • " L'investiture des Dieux" fait partie des 4 grands romans épiques de la Chine Ancienne (les... A la tête de la dynastie des Yin se trouvait le jeune roi Zhou, ... (source : ciao)
Illustrations du Fengshen yanyi ; gauche : Yang Jin et Nezha ; droite : Su Hu et Huang Feihu

L'Investiture des dieux (en chinois : ????, Fēngshén yǎnyì, ou ???, Fēngshén bàng[1]) est un roman historique et fantastique de la dynastie Ming (fin XVIe, début XVIIe siècle) attribué à Xu Zhonglin ou Lu Xixing, relatant la lutte entre le dernier roi des Shang et le fondateur de la dynastie Zhou. Les deux partis sont aidés par de nombreux personnages doués de pouvoirs extraordinaires qui seront divinisés après leur mort, d'où le titre de l'ouvrage.

Auteur et sources

L'auteur était rarement mentionné de façon claire sur les exemplaires anciens des romans chinois. Le texte pouvait être modifié par ses différents éditeurs, ou alors les bibliophiles. Il est par conséquent complexe de savoir si un nom sert à désigner l'auteur d'origine ou un rédacteur intermédiaire. Qui plus est , la majorité des romans populaires des Ming ne sont pas des œuvres originales mais reprennent une longue tradition de littérature orale et écrite traitant du même thème. Ainsi, L'Investiture s'appuie sans doute, entre autres, sur les Contes de la guerre du roi Wu contre Zhou [2], recueil datant des Song. Le thème de l'investiture des dieux par Jiang Taigong est ancien car il est mentionné dès le IIe siècle av. J. -C. dans le Shiji et repris dans le Livre des Tang.

La détermination de l'identité de l'auteur nécessite par conséquent des recherches qui aboutissent rarement à une conclusion définitive. Dans le cas du Fengshen yanyi, il existe deux candidats :

Contenu

Le récit se divise en cent chapitres. Un poème de type shi, ge ou fu [14] introduit le plus souvent la prose. Le texte abonde en descriptions des exactions abominables de Dixin, des ruses de Daji et des combats entre êtres aux pouvoirs extraordinaires. La majorité des participants est répartie entre deux sectes, la secte chan [15] du côté des Zhou et la secte jie [16] du côté des Shang. Ces deux noms n'ont pas pu être expliqués ; on peut uniquement faire remarquer que chan veut dire en chinois moderne «commencer» ou «mettre à jour», tandis que jie exprime l'idée de «coupure» ou d'«interruption». Les noms pourraient ainsi exprimer les destins contradictoires des deux dynasties. Malgré la présence de bodhisattvas au sein de la secte chan, le roman reflète principalement le courant taoïste. Ces déités bouddhistes, qui comprennent en première place les patrons des monts sacrés du bouddhisme, sont reconnus comme des dieux taoïstes s'étant convertis sur le tard à une autre religion. Seule la secte occidentale [17] inspirée par le courant Terre Pure, qui joue un rôle mineur, est entièrement bouddhique. Outre les personnages historiques de l'antiquité, un héros du début de la dynastie Tang est aussi présent. De nombreux aspects de la vie à l'époque de la rédaction du roman transparaissent dans l'œuvre.

Grandes lignes de l'intrigue

Illustrations du Fengshen yanyi ; gauche : Bi Gan et Wen Taishi ; droite : le roi Zhou et Daji

Le dernier roi des Shang, nommé Di Xin ou Zhou Wang, dégénéré, cruel et indigne, a perdu le mandat du Ciel. La déesse Nüwa, qu'il a injuriée, ordonne à un démon-renard de prendre possession du corps d'une beauté appelée Daji [18] et d'exciter les mauvais instincts du roi pour provoquer une rébellion générale qui sera menée par le futur roi Wu des Zhou [19]. De nombreux personnages, dieux et bodhisattva, humains, démons, esprits-animaux ou même objets animés participent aux combats des deux côtés. Après la victoire du roi Wu, Jiang Ziya [20] de Qi (nom honorifique Jiang Taigong [21]), grand féodal allié des Zhou et exorciste, chasse le renard du corps de Daji et confère aux participants qui se sont distingués au combat, alliés et adversaires sans distinction, un titre officiel de divinité.

Trois anecdotes célèbres

Influence

L'Investiture des dieux a exercé une grande influence sur la culture populaire chinoise, et dans une moindre mesure japonaise. Il a popularisé en Chine un certain nombre de divinités qui, sans lui, seraient probablement oubliées car énormément de dieux taoïstes ont une audience restreinte. L'un de ceux qui ont spécifiquement bénéficié de cette «publicité» est le dieu Nezha qui apparaît aussi dans Le Voyage en Occident. L'ouvrage a perpétué et enrichi la légende populaire des figures lointaines de l'antiquité chinoise comme Jiang Ziya.

L'Investiture des dieux a fait l'objet d'adaptations télévisées à Hong Kong et en Chine populaire où ont été produits aussi des dessins animés relatant les exploits de Nezha. Le Fengshen yanyi est devenu plus récemment thème de jeux vidéo japonais, la version la plus connue étant Mystic Herœs. Il existe aussi des mangas comme Hōshin, l'Investiture des Dieux (Hōshin est la transcription japonaise de Fengshen).

Notes

  1. Littéralement : Fengshan yanyi : Geste de l'investiture des dieux ; Fengshen bang : Liste d'investiture des dieux ; autres titres : Monographie intégrale des pays des Shang et des Zhou Shangzhou lieguo quanzhuan ??????, Histoire non-officielle de la guerre du roi Wu contre Zhou Wuwang fazhou waishi ??????, Histoire de l'investiture des dieux Fengshen chuan ???
  2. ??????
  3. ???
  4. ???
  5. ????
  6. ???
  7. zhongshan yishou ????
  8. ???
  9. ???
  10. ???
  11. ???
  12. ???
  13. Chuanqi huikao ????
  14. ? ? ?
  15. ??
  16. ??
  17. ??
  18. ??
  19. ???
  20. ???
  21. ???
  22. ??

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Investiture_des_dieux.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu