Néoconfucianisme

Le néoconfucianisme sert à désigner une forme de confucianisme qui fut essentiellement développé durant la dynastie Song, mais qui remonte à Han Yu et Li Ao au cours de la dynastie Tang.



Catégories :

Philosophie chinoise - Histoire de la philosophie - Religion en Chine - Courant philosophique

Le néoconfucianisme (?? Pinyin : Lǐxué) sert à désigner une forme de confucianisme qui fut essentiellement développé durant la dynastie Song, mais qui remonte à Han Yu et Li Ao au cours de la dynastie Tang.

Le néoconfucianisme était principalement une réponse des confucianistes à la domination des taoistes et des bouddhistes. Les néoconfucianismes tels que Zhu Xi reconnaissaient que le dispositif confucianiste n'incluait pas un vrai dispositif métaphysique et en ont créé un. De nombreuses vues cœxistaient au sein de la communauté néoconfucianiste mais un dispositif global finit par émerger, qui ressemblait à la fois au Bouddhisme et au Taoïsme. Le néoconfucianisme enseigne qu'un principe préside à l'ensemble des choses de l'univers et affirme que sa connaissance unit l'homme à l'univers et le guide dans ses relations personnelles, sociales et politiques.

Les deux principales écoles sont :

Bibliographie

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9o-confucianisme.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu