Roman Jakobson

Roman Ossipovitch Jakobson fut un penseur russe qui devint l'un des linguistes les plus influents du XXe siècle en posant les premières pierres du développement de l'analyse structurelle du langage, de la poésie et de l'art.



Catégories :

Linguiste russe - Théoricien de la littérature - Personnalité de la France libre - Naissance en 1896 - Décès en 1982 - Structuralisme - Courant philosophique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Roman Jakobson. C'est un document de la catégorie linguistique publié en 2006.... et 1973 (Tome 2 : Rapports internes et externes du langage). roman jakobson, ... de la fiche de lecture semble plus pertinente. roman jakobson est ... (source : oboulo)
  • Roman Jakobson est un des plus grands maîtres de la linguistique du XXe siècle. Son œuvre, étonnamment nombreuse et variée, couvre une grande variété de domaines... (source : universalis)
  • Roman Jakobson est né A Moscou en 1896. Il... Jakobson enseigne en Tchécoslovaquie, ... Essais de linguistique générale, 1, Les fondations du langage.... (source : yopdf)

Roman Ossipovitch Jakobson (en russe : Роман Осипович Якобсон ; 23 octobre 1896 à Moscou - 18 juillet 1982 à Boston) fut un penseur russe qui devint l'un des linguistes les plus influents du XXe siècle en posant les premières pierres du développement de l'analyse structurelle du langage, de la poésie et de l'art.

Vie et travaux

Jakobson naît en Russie dans une famille juive, où, particulièrement jeune, il est pris d'une fascination pour le langage. Étudiant, il est un membre éminent du Cercle Linguistique Moscovite et participe à la vie de l'avant-garde moscovite de l'art et de la poésie. La linguistique de l'époque est principalement celle des néogrammairiens et affirme que l'unique manière scientifique d'étudier le langage est d'étudier l'histoire et le développement des mots au cours du temps. De son côté, Jakobson, qui a eu connaissance des travaux de Ferdinand de Saussure, développe une approche qui se concentre sur la manière par laquelle la structure du langage elle-même sert à communiquer.

1920 est une année de bouleversements politiques en Russie, et Jakobson part pour Prague, pour poursuivre son doctorat. Avec Nicolaï Troubetzkoy et quelques autres, il fonde l'École de Prague de la théorie linguistique. Ses nombreux travaux sur la phonétique l'aident là-bas à poursuivre ses développements sur la structure et la fonction du langage. Il met en place un schéma de douze traits de sonorité et de tonalité, à la fois commenté de façon acoustique et de façon génétique dont énormément sont applicables aux consonnes ainsi qu'aux voyelles. Ex : La voyelle A et la consonne K sont compactes ; à l'opposé, I et (O) U sont des voyelles et P et T des consonnes diffuses.

Jakobson quitte Prague au début de la Deuxième Guerre mondiale pour les pays scandinaves. La guerre avançant à l'ouest , il fuit à New York et s'intègre à la communauté déjà large des intellectuels ayant fui l'Europe en guerre. Dès le mois d'août 1940, il s'engage dans un comité de soutien de la France libre À l'École Libre des Hautes Etudes, une sorte d'«université francophone des exilés», il fait la connaissance de et travaille avec Claude Lévi-Strauss qui deviendra un soutien important au structuralisme. Il fait aussi la connaissance de plusieurs linguistes et anthropologues américains comme Leonard Bloomfield.

En 1949, Jakobson s'installe à l'université d'Harvard où il enseigne jusqu'à la fin de sa vie. Au début des années 1960, Jakobson élargit ses travaux en une vue plus générale du langage et commence à publier sur la totalité des sciences de la communication. Il élabore un modèle linguistique divisé en six fonctions, le Schéma de Jakobson.

Ses propositions sur les deux axes du langage — syntagmatique et paradigmatique — ont profondément influencé l'étude des aphasies, comme celle des figures de rhétorique (surtout parce qu'elles débouchent sur la polarité métaphore-métonymie).

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Roman_Jakobson.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu