Temple de l'Humanité

Le Temple de l'Humanité, est localisé 5 rue Payenne dans le IIIe arrondissement à Paris, dans le quartier du Marais.



Catégories :

Positivisme - Courant philosophique - Paganisme - Sociologie des religions - Architecture religieuse - Philosophie de la religion - Le Marais

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Temple de l'Humanité ou du Positivisme à Paris 03 (75)... la colonne dorique en bois au rez-de-chaussée, la Chapelle de l'Humanité au premier étage (cad.... (source : patrimoine-de-france)
  • Chapelle de l'Humanité - Paris. L'Amour pour principe et l'Ordre pour base, ... Son siège, aussi connu comme Temple de l'Humanité, fut le premier edifice... (source : chapelle-humanite)
  • Chapelle de l'Humanité : Localisée, 5 rue Payenne, la Chapelle de l'Humanité demeure l'unique temple positiviste subsistant en Europe. Inaugurée en 1903 par des ... (source : marais.evous)

Le Temple de l'Humanité, est localisé 5 rue Payenne dans le IIIe arrondissement à Paris, dans le quartier du Marais.

Façade du bâtiment abritant l'unique temple positiviste en Europe, au nº5 de la rue Payenne

La Chapelle de l'Humanité est l'unique temple positiviste qui subsiste en Europe. L'Église positiviste du Brésil qui acheta ce lieu en 1903 pensait acheter la maison de Clotilde de Vaux, morte sans doute au n°7. Le n°5 était un hôtel spécifique que François Mansart fit construire pour lui-même et où il décéda en 1666.

Plaque commémorant François Mansart

Aujourd'hui, au 1er étage, se trouve une "Chapelle de l'Humanité", en tout point conforme, certes à l'échelle réduite, du plan qu'avait conçu Auguste Comte. Elle comporte quatorze arcs brisés qui correspondent aux treize mois du calendrier redéfini par le philosophe. Le quatorzième arc est dédié à Héloise. L'allégorie sur l'autel représente l'Humanité tenant l'avenir dans ses bras. La façade sur rue a été transformée par Gustave Goy, avec une statue en vierge de Clotilde de Vaux et un buste d'Auguste Comte, et une inscription : "L'amour pour principe et l'ordre pour base, le progrès pour but".

Le Temple se visite.

Plaque indiquant la Chapelle de l'Humanité

(M) Ce site est alimenté par la station de métro : Saint-Paul.

Voir aussi

Lien externe

Site Web de la chapelle : www. chapelle-humanite. fr

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_de_l%27Humanit%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu